Accueil
Calendrier2
Cette année
Autres années
Les coulisses
La troupe
Mise en scene
Remerciements
Le site
Presse

Livre d'or

Accueil


Bienvenue sur le site des compagnons de la violette

Retrouvez la troupe sur Facebook

 les compagnons de la violette

Fidèles au public MONTMERLOIS, « Les compagnons de la violette donnent chaque année trois représentations en novembre et se produisent également volontiers sur demande, dans d’autres communes du Beaujolais, Val de Saône, Dombes.

La troupe, compte à ce jour une quinzaine de comédiens amateurs de toutes professions.

Certains d’entre eux ayant répondu présents depuis sa création, bientôt rejoints par d’autres, arrivés plus récemment, mais dont aucun ne se prend au sérieux, suivant leur devise

....... Les infos de la rentrée sont en ligne, voir 2016 - 2017 .......

Naissance

La troupe de MONTMERLE a été créée en 1979, au lieu dit : "LA VIOLETTE" *, sur la commune de FRANCHELEINS ( AIN ), par un groupe de quelques amis passionnés de théâtre. Ils sont devenus "les compagnons de la violette"

La troupe est représentée par son président Gilbert PAIN et son siège social est à MONTMERLE SUR SAONE depuis octobre 1995

Bienvenue

Devise

« Amitié et bonne humeur »


Ils créent et fabriquent eux-mêmes leurs décors et la mise en scène est assurée par un membre de la troupe. (voir la rubrique les coulisses)

Ils ont fait le choix de répondre à l’attente de leur public, c’est pourquoi leur répertoire est plutôt constitué de pièces comiques

Présentation

Depuis toutes ces années, on a pu les voir notamment dans :


 *« Le médecin malgré lui » MOLIERE

 *« Peau d’âne » un conte de Henri GHEON

 *« La main leste » LABICHE

 *« Les boulingrins » COURTELINE

 *« La peur des coups » COURTELINE

 *« Gros chagrin » COURTELINE

 *« On purge bébé » FEYDEAU

 *« Armistice au pont de Grenelle » WESTPHAL

 *« Ouvrage de dames » DANAUD

 *« Une star en campagne » Yvon TABURET

 Et de Marie LAROCHE-FERMIS

 *« Ma belle mère est givrée »

 *« Bon suaire M’sieurs Dames »

 *« Au secours ça se Corse »

 *« La guerre des paillassons »

 *« L'arbre à came » Jacques Thareau & Jean-Michel Besson

 *« Quel scandale » F. MORELON

 *« Y a pas de mâle à ça » JC MARTINEAU

 *« ZORGHOL 707» de  CHRISTIAN ROSSIGNOL

 

La violette

* La violette :


Sainte Hildegarde la préconisait contre la mélancolie.

On l'utilisait jadis aussi contre l'ivresse et les crises d'épilepsie.

L'infusion de ses feuilles avec un peu de miel, calme la toux.

L'industrie utilise sa racine comme fixateur de parfum.

Un bouquet de violettes envoyé à une jeune fille est une demande en mariage.

Chez les orientaux, la violette est l'emblème de la modestie et de la soumission; il est dit que la violette se prosterne devant la rose et penche sa tête par respect.

La violette était la fleur préférée de Napoléon qui en avait fait l'emblème du premier Empire.


Almanach 2009

Le bureau:


Président :         Gilbert PAIN               0678247903

Vice président :  Claudius FAYOT        0474696849

Secrétaire:         Francette PAIN   

Trésorière:         Martine KOLB

CLIQUER SUR LA PHOTO